Recipe: Delicious La Pâte Feuilletée Classique

Delicious, Yuki Yummy fresh and tasty.

La Pâte Feuilletée Classique. Cet article possède un paronyme, voir Hubert de la Pâte Feuilletée. Pour les articles homonymes, voir Feuilletage (homonymie). La pâte feuilletée, ou feuilletage, est un type de pâte obtenue par abaissage et pliages successifs de couches alternant une pâte basique (farine, eau et sel) et une matière grasse.

La Pâte Feuilletée Classique La Cuisine d'Annie regroupe des recettes de cuisine faciles. Dans cette vidéo, je partage la recette de la pâte feuilletée classique, avec des conseils pour la reussir. Pour vous abonnez à ma chaine youtube: Youtube. You can have La Pâte Feuilletée Classique using 5 ingredients and 11 steps. Here is how you cook it.

Ingredients of La Pâte Feuilletée Classique

  1. You need 300 g of farine T55.
  2. Prepare 6 g of sel.
  3. Prepare 150 g of d’eau froide.
  4. You need 20 g of beurre fondu (et tiédi).
  5. Prepare 200 g of beurre de tourage ou de beurre sec (AOP Charentes ou Isigny).

Bien réussir la pâte feuilletée rapide de Mercotte. La technique de la pâte feuilleté rapide est la plus simple à réaliser. Bien moins difficile d'une pâte feuilletée classique, dans laquelle il faut incorporer un beurre manié dans une détrempe, c'est celle que je préfère réaliser. La pâte feuilletée « classique » demande du temps, mais le résultat est incomparable !

La Pâte Feuilletée Classique instructions

  1. Dans le bol du robot, versez la farine, le sel, le beurre fondu et l’eau froide. Mélangez à petite vitesse, à l’aide de la feuille, juste ce qu’il faut pour amalgamer la pâte sans trop la travailler. Versez la détrempe sur le plan de travail et ramassez-la en boule sans trop la travailler. Vous obtenez une détrempe assez hétérogène, mais c’est normal. Aplatissez-la légèrement et filmez-la. Laissez reposer 30 min au réfrigérateur..
  2. Préparez le beurre de tourage. Pliez une feuille de papier sulfurisé de façon à obtenir une enveloppe avec un carré central d’environ 12 cm de côté (Rq : si la détrempe est faite à partir de 500 g de farine, ce carré mesurera plutôt 15 ou 20 cm de côté). Placez le beurre au centre du carré. Et maintenant, vous avez le droit de le taper…très fort 😊 à l’aide du rouleau. Le beurre doit devenir malléable et souple. Il doit garder l’empreinte du doigt..
  3. Enveloppez-le avec le papier sulfurisé. Etalez-le dans son enveloppe, de façon à obtenir un carré d’environ 7-8 mm d’épaisseur. Réservez-le au réfrigérateur avec la détrempe..
  4. Deux petites choses à signaler avant de commencer : pour étaler correctement la pâte, il faut légèrement fariner le plan de travail, mais pas trop et répéter le geste régulièrement (mobiliser la pâte en la faisant tourner pour vérifier s’il faut ou non fariner). Deuxième point: il faut brosser l’excédent de farine sur la pâte avant de faire les tours. Voilà, c’est dit, on peut commencer 😉.
  5. Au bout des 30 min, sortez la détrempe et le beurre. Ils doivent avoir, grosso modo, la même consistance. Farinez légèrement le plan de travail. Placez la détrempe et étalez-la de façon à ce qu’elle soit aussi large que le beurre et 2 fois plus longue. Maintenant, il faut emballer le beurre 😊 Rabattez la partie supérieure de la pâte sur le beurre.Puis la partie inférieure. Soudez bien la jointure au centre et sur les bords (en tirant un peu sur la pâte)..
  6. Tournez la pâte d’1/4 de tour vers la gauche (la jointure est maintenant verticale). On s’attaque au premier tour simple 😉 Appliquez le rouleau fermement sur le bord supérieur et sur le bord inférieur.Appliquez de la même manière le rouleau sur la surface de la pâte. Cela crée des creux et des bosses. Appliquez à nouveau le rouleau sur toutes les bosses (et pas les creux). Normalement, la pâte doit déjà s’allonger un peu..
  7. Etalez la pâte toujours à la verticale, de façon à ce qu’elle soit 3 fois plus longue que large. Etalez de manière uniforme, sans à-coups et avec la même pression. Brossez l’excédent de farine..
  8. Repliez le tiers inférieur de la pâte vers le milieu. Repliez le tiers supérieur par-dessus le premier. Vous avez fait le premier tour simple 😊.
  9. Maintenant, enchainez le deuxième! Pour cela, positionnez la pâte avec la soudure à droite (comme pour ouvrir un livre) et surtout, gardez cette position pour tous les tours à suivre. Recommencez les étapes comme précédemment, mais sans tapoter avec le rouleau (pas de creux, pas de bosse, niet…sinon, vous risquez d’écraser le feuilletage). Attention, si la pâte se rétracte, laissez-la reposer au réfrigérateur.Filmez la pâte et hop, petit séjour au réfrigérateur pendant 30 min !.
  10. Au bout des 30 min, on reprend le pâton, on le positionne comme il faut, on étale, on replie, on filme, on laisse reposer au froid 30 min. Puis on fait le dernier tour simple. C'est fini!.
  11. Votre pâte est prête à être utilisée soit de suite (après 15 min de repos au froid) soit le lendemain. Vous pouvez également la congeler. A vous chaussons, galette, pithiviers, dartois et autre millefeuille ! En version salée, je vous laisse chercher des recettes!.

Vous avez une pâte d'un feuilleté et d'un croustillant tellement agréable (pour peu que votre four soit assez puissant…). La pâte feuilletée est sans doute la plus longue à réaliser. Toute la difficulté réside dans l'alternance de pliages, sachant qu'entre chaque pliage, il faut la laisser reposer au frais. Sa base est celle de la pâte à pain (farine, sel, levure de boulanger, eau) à laquelle on rajoute de l'huile d'olive. Après la pâte feuilletée classique, nous allons crescendo dans la difficulté, mais rien d'infaisable!!